9 Fvrier 2018 By Vincent #Trideauville

Daioni Ride Une marque de prêt-à-porter sportswear et solidaire

Daioni Ride

Vous avez peut-être aperçu sur le Trideauville 2017 la marque DAIONI RIDE portée fièrement par le triathlète Simon Dureleau et ses amis, un engagement sportif et généreux !

L’association Daioni RIDE

DAIONI RIDE est une association à but non lucratif dont la mission est d’améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap à travers la pratique sportive. Fondée en 2015, par 3 amis amoureux du sport, l’association se compose aujourd’hui d’une dizaine de membres actifs. L’idée, créer une marque de prêt-à-porter sportswear dont les bénéfices seront reversés à des associations handisport. En 2 ans, ce projet solidaire a permis de récolter plus de 4000 euros de dons. Les vêtements sont en vente sur le peur page Facebook et seront prochainement disponibles sur leur site internet. Les Daioni RIDE sont également à la recherche d’un partenariat avec un magasin solidaire qui soutiendrait le projet en redistribuant leurs collections.

L’action Daioni RIDE

En juin dernier, grâce à l’action de la société Stérimed qui a acheté 120 tee-shirts, Daioni RIDE a remis un chèque de 1000 euros à l’association  CouRires66. Ce don a permis d’acquérir deux bateaux et ainsi, réaliser le défi fou de faire courir le triathlon XXL de Port-Louis, l’Xtrem Breizh, à 6 enfants et ados en situation de handicap avec l’aider de sportifs bénévoles.

Simon Dureleau, membre de l’association et habitué du Trideauville

Simon Dureleau, originaire de Haute-Normandie et habitué du Trideauville, représente fièrement l’association Daioni RIDE lors de ses compétitions sportives. Licencié à l’US Créteil Triathlon depuis septembre, Simon découvre cette discipline lorsqu’il intègre la brigade des sapeurs-pompiers de Paris en 2012.

« Je ne savais pas nager mais j’avais une bonne condition physique pratiquant la course à pieds régulièrement »

Il participera en 2015 à son premier triathlon, le Découverte du Trideauville. Compétiteur dans l’âme, Simon voit plus grand. En 2016 et 2017, il revient plus fort et se retrouve au départ du M, le Distance Olympique. Simon sera même accompagné de ses amis, non sportifs, qui se sont lancés le pari de participer ensemble au Découverte. Et oui, c’est aussi ça le Trideauville !

« Le Triathlon de Deauville c’est grandiose ! Je me souviens encore du Top départ lorsque tous les athlètes se ruent vers la mer (parfois déchaînée). C’est un moment que je ne suis pas prêt d’oublier. Ce que j’aime particulièrement sur le Trideauville, c’est la qualité de l’organisation, la beauté et la richesse du parcours et surtout, la fameuse côté Saint-Laurent ! »

Aujourd’hui, Simon s’entraine 2 à 3 fois par jour lorsqu’il n’est pas de garde. Son prochain objectif : l’Ironman de Nice en juin 2018. Pour s’y préparer, il participera à deux distances olympiques et deux half Ironman ainsi qu’à plusieurs semi-marathons où il portera fièrement les couleurs de l’association DAIONI RIDE qu’il soutient depuis ses débuts.

En savoir plus sur l’association DAIONI RIDE