13 Mars 2017By VincentEntrainement

Lance-toi sur le half ! Oh My Tri vous conseille pour réussir votre premier Longue Distance

Lance-toi sur le half !

Ca fait maintenant déjà 2 ou 3 ans que vous faites des formats M et que vous lorgnez le format L. Il vous fait de l’œil hein ?  Tentant mais aussi angoissant. Est-ce aussi redoutable ? Quelle préparation pour quel objectif ? Quel est le bon moment pour passer sur du plus long ? Et bien sûr, vous vous dites aussi en secret que vous vous rapprochez petit à petit du graal suprême, le format Ironman.

Et si vous étiez capable d’y arriver sans pour autant vous mettre dans le rouge et apprenez à gérer votre effort sur du plus long.

OH MY TRI peut vous accompagner dans cette quête de la découverte des premiers émois du long.

Enchainez, enchaînez

Ce qui peut faire la différence c’est le « multi-enchaînements ». Lors de vos entraînements hebdomadaires, n’hésitez pas à introduire une séance d’enchaînements course à pied/vélo/ courses à pied. Ainsi, votre corps sera habitué à cette transition et il l’aura même enregistré. Vos muscles seront aussi renforcés pour enchaîner le semi après les 90 bornes de vélo. Ces séances sont moins monotones par rapport à vos sorties longues et permettent de donner du rythme. Sans oublier qu’elles mettent le mental à rude épreuve.

Alimentez, alimentez :

La clé du long et aussi la quatrième discipline en triathlon réside dans une bonne alimentation et hydratation. Si l’on prend trop à la légère ce paramètre, on voit s’envoler les chances de réussite. L’idéal est d’avoir testé lors des entraînements ce que l’on digère, ce que l’on aime. Surtout ne pas innover le jour J. Il faut trouver une boisson énergétique à son parfum préféré qui n’écœure pas et si l’on n’est pas fan des gels que l’on trouve trop chimique, il reste le fait maison dont perso je raffole. Qui plus est, vous passerez un moment de détente en cuisine lors des jours précédents de récupération. Ne pas écoutez forcément les autres, il n’y a que vous qui vous connaissez le mieux. N’attendez donc pas pour tester vos ravitos.

Confortez, confortez :

Enfin le dernier point à ne pas négliger sera le choix de la tenue. Qui dit long, dit plus de chances de frottements. Dites vous que vous aurez à supporter votre tenue pendant 5, 6 heures ou plus. Le confort est à privilégier. Alors moi qui suis une « fashion victim » en matière de tenue de sport, j’ai réussi à allier le glamour au confort. Et n’oubliez pas que vous allez courir sur les célèbres planches !! Et qu’il y aura plein de paparazzi.

Vous voilà parés des conseils et prêts à vivre l’aventure. Enfin positivez !!! Visualisez vous franchir cette ligne, heureux avec peut-être votre famille à l’arrivée.  Et sachez qu’il y aura sûrement des moments difficiles, soyez patients et accrochez vous. Faites votre course. Ne tentez pas de suivre une allure qui vous mettrai dans le rouge, fixez vous vos propres limites, ce qui compte c’est de finir ce défi et d’être fier. Que du positif !

Suivez Delphine de Oh My Tri : Blog / Facebook 

Photos : Julien Saunier / Vincent Eudier