29 Mai 2017 By Paul Conseils

Le saviez-vous? #4 Nos meilleurs conseils en hydratation!

Le saviez-vous? #4

On ne le dira jamais assez, s’hydrater avant, pendant et après une activité physique est primordial si vous ne voulez pas abandonner votre épreuve. En effet, la déshydratation est la conséquence première de votre baisse de performance. En partenariat avec Harmonie Mutuelle, nous vous donnons nos meilleurs conseils en hydratation pour que vous soyez dans des conditions optimales pour réussir votre épreuve le jour J !

Comme vous le savez surement, notre corps est composé entre 60% et 70% d’eau. L’eau dans notre corps permet aux cellules de fonctionner normalement et aux liquides d’effectuer les transports des molécules et autres nutriments essentiels au bon fonctionnement général.

Lors d’une activité physique, les pertes en eau par sudation sont importantes : entre 0,5 et 2,5 litres par heure sont ainsi perdus suivant l’activité pratiquée, l’intensité et les caractéristiques personnels.

Certaines personnes n’y portent pas une attention particulière mais on considère qu’une petite déshydratation d’environ 2% de perte de son poids en eau, entraîne une baisse des performances de 20% !

Mais il ne s’agit pas que de perte de performances. Une déshydratation prolongée peut entraîner des conséquences sur la santé : vertiges, troubles musculaires (claquages, contractures) altération des capacités intellectuelles par exemple, et des troubles cardiaque : le plasma (la partie liquide du sang) va baisser en volume, ce qui obligera votre cœur à battre plus vite pour assurer un bon afflux sanguin dans les différentes parties du corps.

Vous ne savez pas quels sont vos besoins en eau ? Faites le test !

Pour calculer vos besoins en eau, pesez-vous avant et après un entrainement (suffisamment intense), n’oubliez pas de prendre en compte l’eau que vous aurez bu pendant l’effort. La différence entre les deux valeurs vous donnera vos besoins hydriques. Ces résultats ne sont pas fiables à 100% puisqu’il faut aussi prendre en compte la température extérieure, mais ils vous donneront un bon ordre d’idée.

Quelle boisson pour le triathlon ?

On estime qu’un effort ne dépassant pas une heure ne nécessite pas d’autres apports liquides que de l’eau plate. En revanche, au delà, nous vous conseillons de vous tourner vers les boissons énergétiques. Durant un effort, vous ne perdez pas que de l’eau mais aussi des minéraux et de l’énergie. Il donc recommandé de se tourner vers ce type de boissons re-minéralisantes et énergétiques, notamment pendant un triathlon.

Boisson énergétique vs boisson énergisante : l’erreur à ne pas faire

Il faut bien différencier une boisson énergétique d’une boisson énergisante. Comme expliqué juste avant, la boisson énergétique va vous apporter des nutriments et de l’énergie sous forme de glucides. La boisson énergisante, elle, ne convient pas à l’effort car elle contient en trop grande quantité des glucides et en trop faible quantité du sodium. En plus de cela, les excitants présent dans la boisson vont accélérer votre rythme cardiaque, ce qui n’est pas forcément bon pour l’effort.

Vous l’avez compris, s’hydrater convenablement est essentiel pour votre réussite sportive, elle sera une des clés de votre réussite sur le TriDeauville !