12 Avril 2018 By Paul Entrainement

Lancement du plan d’entrainement Distance Olympique – Loubsol J-2 avant ton programme d’entrainement M !

Lancement du plan d’entrainement Distance Olympique – Loubsol

Samedi 14 avril au matin, nous vous proposons de retrouver chaque semaine le programme d’entrainement dédié à la préparation de la distance Olympique – Loubsol qui aura lieu le dimanche 24 Juin (départ à 08h30).

Préparé par Mickaël Richomme, entraineur diplômé du Caen Triathlon et en partenariat avec notre partenaire Loubsol, vous retrouvez tous les samedis un planning sur 10 semaines avec 3 séances incluant les 3 disciplines: natation, vélo et running. Si vous suivez bien ce programme, vous aurez toutes vos chances de devenir finisher le jour J.

On vous donne un aperçu des thèmes abordés pendant cette préparation :

 

Semaine 1 et 2 : Se mettre en forme et développer sa technique

Semaine 3 et 4: Augmenter le volume et travailler la force et la vitesse

Semaine 5 et 6: Développer sa puissance et effectuer des enchainements pour progresser

Semaine 7 et 8 : S’habituer aux allures de course

Semaine 9 et 10 : Plan d’affutage pour performer le jour de l’épreuve

Quelques particularités à avoir en tête pendant votre période d’entraînement :

 

Natation : La natation s’effectue en mer avec une combinaison en néoprène. Il peut y avoir des vagues le jour de l’épreuve, il est donc nécessaire de savoir maitriser sa respiration et garder son « sang froid » pour passer confortablement cette difficulté. Il faut aussi apprendre à s’orienter car il n’y aura pas de carrelage au fond pour vous guider, il faut donc lever la tête pour voir ce qu’il se passe ! Le point positif est que votre combinaison néoprène facilite votre flottaison et même si elle diminue votre amplitude articulaire, elle réduit la nécessité de battre des jambes pour s’équilibrer et facilite donc votre nage.

Cyclisme : Le parcours vélo est exigeant et les difficultés sont nombreuses, les côtes de Saint Laurent, de Reux et de Bennerville vont rythmer votre effort. Gare à celui qui ne maitrise pas correctement les changements de braquet ! Il faudra bien avoir préparé cette partie pour prendre du plaisir sur la dernière épreuve.

Course à pied : Le parcours ne présente pas de difficulté majeure. L’erreur est de ne pas maitriser la partie cyclisme et d’avoir les jambes très lourdes à la dépose du vélo !

Lexique pour comprendre les séances proposées :

 

Natation :

La récupération entre les séries est indiquée de la façon suivante : r= nombre de seconde

Cyclisme :

Travail de vélocité : on utilise un petit développement (petit plateau à l’avant) pour tourner de façon plus rapide les jambes (environ 90 à 100 tours par minute) afin d’améliorer sa coordination musculaire.

Travail de force : on utilise un gros développement (grand plateau à l’avant) pour tourner lentement les jambes (entre 50 et 60 tours par minute) et obtenir une résistance musculaire importante. Il faut limiter l’essoufflement lors de ce type de travail. Attention aux épaules et au bassin qui ne doivent pas se balancer. Si c’est le cas il faut diminuer son braquet.

Retrouvez Loubsol sur son site internet et sur les réseaux sociaux: Facebook/ Twitter/ Instagram

Et si tu as envie de partager tes sessions d’entraînements, inscris-toi au Club Strava Triathlon de Deauville  :  https://www.strava.com/clubs/trideauville