27 Aot 2018By VincentStories

DANS LES YEUX D’UN TRIATHLÈTE #3 Un triathlon contre le cancer

DANS LES YEUX D’UN TRIATHLÈTE #3

C’est autour d’un dîner que Cédric et son beau-frère ont décidé de s’inscrire au triathlon.  Ayant déjà participés à un marathon en 2017, ils se sont dit, pourquoi pas.

« J’habite à Paris mais mes parents habitent au Havre alors le triathlon de Deauville était une super opportunité de passer un week-end tous ensemble avec le triathlon en fil rouge. S’agissant de mon premier triathlon j’opte pour le distance Olympique 750 car elle permet de limiter la casse en natation tout en représentant un beau challenge sur le reste du parcours.

Me voilà donc inscrit en novembre, mais voilà qu’en décembre j’ai mal à la gorge et ça dure un peu, rendez-vous chez le médecin qui détecte un gros nodule sur la thyroïde, comme je suis relativement jeune, je suis pris en charge par des spécialistes. Les résultats de la biopsie sont positifs. Du coup, je dois me faire opérer début mars mais je garde la moitié de la thyroïde. Je me dis que ma préparation va prendre une claque mais ce n’est pas grave, c’est mon premier triathlon.

Je recommence à courir mi-mars mais voilà que l’analyse complète du nodule qui a été retiré montre qu’il était finalement malin et on m’annonce que c’est un cancer de la thyroïde la semaine dernière. Aïe. La préparation risque d’être compliquée. Je vais donc me préparer au max d’ici la prochaine opération au cours de laquelle on me retirera la thyroïde et j’espère être opérationnel 2 semaines avant le triathlon pour y participer avec pour objectif de le terminer après ces quelques mois de galère. »

Cédric a bien participé au triathlon, pour retrouver son compte rendu et avoir la suite de l’histoire c’est par ici.