27 Septembre 2021 By Vincent Histoires

Retour sur ce week-end

Retour sur ce week-end

triathlon deauville normandie

Quel week-end dans la station balnéaire de la côte Normande. Au total, c’est plus de 5500 triathlètes qui s’étaient donnés rendez-vous à Deauville, ce qui en fait le plus grand triathlon de France. La ville s’est transformée en capitale du triathlon pendant trois jours avec un village de plus de 30 exposants, 9 courses au programme et des animations sur tout le week-end.

Cette 10ème édition aura été marquée par le lancement du full distance. Un nouveau format qui repousse les limites des athlètes toujours plus loin. Fermez les yeux et imaginez une journée qui démarre à 6h30, dans la nuit noire, par une mise à l’eau pour effectuer 3,8 km de nage dans la Marina de Deauville. Le soleil se lève à peine et vous sortez de l’eau pour courir vers votre vélo, en pensant aux quelques 180 km que vous allez devoir avaler. Une vraie étape du tour de France à travers les prairies verdoyantes, haras et route côtières typiques du pays d’Auge. Les sensations de vitesse vous chargent d’adrénaline et vous oubliez la douleur. Il est désormais temps de mettre le pieds à terre, ça y est, c’est le dernier combat de la journée, mais quel combat … Vous enfilez vos chaussures et partez tambour battant pour 42 km de course à pied. Vous apercevez votre famille à la sortie du parc à vélo, vous avez le sourire, plus rien ne peut vous arrêter. Puis la souffrance refait son apparition, le marathon vous a un peu éloigné du public, vous fixez le coureur devant vous, vous ne lâchez rien. Le soleil fait son apparition et le moral revient, c’est le moment de retrouver les encouragements des spectateurs qui scandent votre nom. Le soleil se couche sur la mer et votre périple touche enfin à sa fin dans un cadre paradisiaque. Un dernier virage et vous apercevez enfin le podium, le public est partout. Porté par la liesse qui vous entour vous jetez vos dernières forces pour franchir la ligne d’arrivée et devenir finisher du premier full distance de Deauville.

C’est l’expérience incroyable qu’ont vécu 175 triathlètes vendredi dernier sur le triathlon Deauville Normandie. Le premier à graver son nom sur le palmarès de cette course unique fut Victor Lemasson. Ce professeur de mathématiques, président de son club de triathlon a littéralement écrasé la concurrence. Très bien placé après la natation, le Brestois fait le trou sur la partie vélo et enregistre 15 minutes d’avance au début de la course à pied. Il finit par un marathon couru à une moyenne de 15 km/h pour gagner l’épreuve en 8h34. C’est Lilian Pierre, pourtant sorti premier de la partie natation qui en termine ensuite, avec 22 minutes de retard. A noter l’extraordinaire performance d’Ines Van Der Linden, première femme et 3ème du classement général.

Le deuxième temps fort de ce WE fut le départ du Longue Distance Lepape avec comme tête d’affiche le couple star de la discipline. D’un côté, Clément Mignon, champion de France en titre et 16ème des championnats du monde il y a deux semaines. De l’autre, Marjolaine Pierre, récente vainqueur de l’épreuve à Royan. Cette dernière confirme tout son potentiel en remportant là aussi l’épreuve féminine. Clément n’aura pas la même réussite, contraint à l’abandon pour crevaison. C’est l’outsider William Mennesson, qui tire son épingle du jeu après avoir littéralement enflammé les centaines de spectateurs amassés dans la cote saint Laurent. Il termine finalement l’épreuve avec 4 minutes d’avance sur son dauphin, Thomas Huwilier.

Deux autres courses ont rythmé ce samedi marqué par un magnifique ciel bleu. De nombreux novices engagés dans le format Découvert – Départemant du Calvados, ont pu découvrir le triple effort dans une mer des plus accueillante. Les quelques 1450 participants ont lancé cette journée tout simplement parfaite. L’après-midi, les enfants âgés de 6 à 16 ans ont mis le feu au bassin de la piscine olympique avec 4 départs où la bonne humeur s’est mêlée à la compétition. Les supporters, pour la plupart parents, ont vécu la course intensément en donnant de la voix.

La journée du dimanche a également tenue toutes ses promesses. Des centaines de spectateurs ont enflammé la plage de Deauville dès la première épreuve de la journée. Les 1000 participants du DO750 – Carrefour Market se sont jetés à l’eau porté par une ambiance folle.

Puis est venu le feu d’artifice de ce WE avec une course Distance Olympique Loubsol de très haut vol. Une épreuve marquée de leur épreinte par les frères Laurent, licenciés au Caen Triathlon. Pourtant sortis de l’eau avec un petit temps de retard sur la tête de course, les deux frangins ont fondu sur leurs adversaires pour mettre tout le monde d’accord sur la course à pied et finir main dans la main sous l’arche d’arrivée, l’une des très belles images de cette édition 2021. Pour parfaire encore davantage le tableau, un troisième pensionnaire du club Caennais, Quentin Mancel, est venu compléter le podium. Du coté des filles, nette domination de Meghan Bazire qui prend une belle place dans le top 30 de l’épreuve (29ème).

Cette incroyable édition marque le retour en force du triathlon de Deauville après une année 2020 difficile pour tout le monde. Nous fêterons l’année prochaine notre 10ème anniversaire avec pour ambition d’aller toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort ! Nous mettrons toute notre énergie pour vous offrir l’édition la plus folle que vous ayez connu. Préparez-vous, entrainez-vous, car ça sera grandiose !

 

Les podiums 2021 :

Podium Full Distance H : 1er LEMASSON (8 :34 :23) / 2ème PIERRE (08 :56 :28) / 3ème BIGER (09: 55 : 45)

Podium Full Distance F : 1ère VAN DER LINDEN (09 : 32 :19) / LECLERCQ (12 :20: 17) / CHEVALIER (12 :27 :31)

 

Podium Longue Distance H : 1er MENNESSON (4:06 :32) / 2ème HUWILER (4:10 :56) / 3ème GUYOT (4:13 :46)

Podium Longue Distance F : 1ère PIERRE (4:37:00) / 2ème CARON (5 :14 :25) / 3ème HAZARD (5:37:51)

 

Podium Courte Distance H : 1er LAURENT (2:06:08) / 2ème LAURENT (2:06:08) / 3ème MANCEL (2:09:07)

Podium Courte Distance F : 1ère BAZIRE (2:26:00) / 2ème SOULABAILLE (2:32:27) / 3ème HELAINE (2:32:44)

 

Podium D0750 H : 1er SINAEVE (01 :59 :11) / 2ème LEROY (2 :00 :08) / 3ème MATHIS (02 :03 :01)

Podium DO750 F : 1ère DERUAZ (2 :14 :32) / 2ème ALMERAS (2 :24 :35) / 3ème REMILLY (2 :24 :37)

 

Podium Découverte H : 1er DEBORDEAUX (1 :10 :21) / 2ème STUBLER (1 :13 :49) / 3ème COUROIS (1 :13 :49)

Podium Découverte F : 1ère REUSSE CHARBONNEL (1:26 :30) / 2ème MEJID (1:28 :43) / 3ème PHILIPPE (1:29 :14)