10 Septembre 2017 By Vincent #Trideauville

Ils nous racontent leur TriDeauville – #5 Retrouvez le récit de David, un néo-triathlète au grand coeur !

Ils nous racontent leur TriDeauville – #5

Chloé est une jeune fille de 16 ans. Elle souffre de maladies orphelines handicapantes. Il n’existe pas en France de thérapie capable de la rendre autonome.

Grâce à ses parents et des bénévoles, Chloé suit la méthode ABA pour lutter contre les troubles envahissants du comportement. Mais c’est surtout le traitement Biofeedback à Miami où elle doit se rendre 2 fois par an qui pourra l’aider à acquérir la marche.

Cet espoir représente chaque année un coût de 30 000 euros.

Son père, sa mère, sa famille, ses amis, les bénévoles oeuvrent pour réunir les fonds nécessaires.

L’association TOUS ENSEMBLE POUR L’AVENIR DE CHLOE aide chaque année des familles aux prises de ces maladies orphelines.

Dernièrement, Chloé a fait un tour de piste en marchant.

Si elle pouvait parler, elle nous dirait que son rêve serait de courir avec son papa, sa maman et sa sœur.

J’avais un cœur brisé par mon divorce et la séparation d’avec mes enfants.

L’association TOUS ENSEMBLE POUR L’AVENIR DE CHLOE m’a accueilli pour quelques runs et avec mes jambes valides j’ai retrouvé la force d’avancer, de me battre et de garder espoir. Cette force est décuplée quand on porte le maillot de Chloé.

Mon tour de piste à moi a été de faire ce 1er half à DEAUVILLE, le même jour que la course « solidaire pour Chloé ». Afin de lever également des fonds, j’ai proposé d’être parrainé par des dons de 2 euros par disciplines validées.

J’ai suivi le plan d’entraînement proposé par HOKA ONE ONE avec rigueur et assiduité quotidiennement car en début de programme je n’avais que 2 années d’expérience en running avec à mon actif quelques trails, 2 semi, 1 marathon, 1 six heures et l’écotrail de Paris (80 km). Sur la partie vélo, je n’avais quasiment aucune expérience hormis d’avoir fait le triathlon de Chantilly l’année précédente (40 km vélo), et en natation une inscription en club 6 mois au préalable.

Tellement peu habitué à l’épreuve, j’en ai oublié ma combinaison néoprène que j’ai enfilée en dernière minute. Parti, de ce fait, après ce gros coup de stress, en toute dernière position, j’ai dû, motivé par les couleurs de l’association TOUS ENSEMBLE POUR L’AVENIR DE CHLOE, comme elle l’a fait en quittant son fauteuil roulant pour faire son premier pas pour le tour de piste, puiser toute mon énergie pour me dépasser et commencer à prendre plaisir à faire cette épreuve.

Après les 2 redoutables montées de la côte Saint Laurent et une chute sans gravité sur la partie vélo, j’ai enfilé mes running pour me diriger vers les planches mythiques.

6H06 voilà épreuve accomplie pour moi mais surtout pour Chloé et tous et toutes les autres Chloé.

Merci à Christine et Stéphane les parents de Chloé dont la générosité et la solidarité n’ont pas d’égal. Merci aux parrains. Merci à l’organisation d’avoir accepté de publier cet article.

David CLABAU

Pour en savoir plus sur l’association ou faire un don : site internet