8 Mars 2017 By Vincent Stories

Tri Stories #1 – cap ou pas cap

Tri Stories #1 – cap ou pas cap

Adeline et Charlène sont amies, elles se sont lancées dans le grand bain du triathlon sur un coup de tête sans doute, pour le goût du challenge c’est certain. Rien ne les effraient pas même les 4 mois de préparation. Leur objectif : être finisher du Triathlon de Deauville 2017.

Retrouvez leur préparation chaque mois pour cette première édition de Trideauville Stories.

Une devise #NoPainNoGain

Charlene – Deauvillaise :

Quand Charléne se lance un défis, elle va au bout et avec la manière. Ce triathlon elle le finira quoi qu’il arrive. Cours de natation, Vélo à n’en plus finir elle se donne les moyens de réussir tout en surmontant les difficultés propre au primo triathlètes comme la natation en mer et sa machine à lavée  Rendez-vous sur la ligne de départ pour aller au bout du défis !

 

Adeline – Caennaise :

Une détermination à toute épreuve. Rien ne fait peur à Adeline pas même un triathlon. Un mental de championne que ce soit pour enchainer les longueurs de natation en à peine 6 mois ou courir sous une pluie diluvienne, elle ne fera qu’une bouchée de son 1er découverte !

Raphael – le Coach :

Aussi à l’aise sur ses deux jambes, la tête dans le guidon ou encore les pieds dans l’eau, Raphael ne recule jamais devant la difficulté. Toujours stimulé par de nouveaux challenges, ce « social athlète » par excellence est prêt à se donner à 100% afin de parvenir aux objectifs que sa team et lui se sont fixés . Il sera finisher de l’olympique et entraînera Adeline et Charlène dans son ascension !
L’aventure débute pour nos deux drôles de triathlètes – à suivre dans les prochains épisodes.

Retrouvez les protagonistes en live :

Adeline : Instagram

Raphael : Instagram