27 Octobre 2020By ValentineHistoires

A chacun son histoire #3 La jeunesse prend le relais

A chacun son histoire #3

Quatre amis ont participé au Triathlon de Deauville en 2019. Cette année, ce sont trois de leurs enfants qui ont voulu tenter l’expérience.

la relève bandeau
LA RELEVE EST LANCÉE

En 2019 ils étaient quatre amis à tester ici leur premier triathlon en mer sur le Distance Olympique – Loubsol. L’un d’eux, Ben, nous raconte comment, après avoir assisté à leur course, trois de leurs enfants ont eu l’envie de s’y expérimenter à leur tour sur le Découverte – Département du Calvados en 2020.

NOVICES EN TRIATHLON MAIS EXPERTS EN MOTIVATION

Même si ces trois jeunes étaient novices en triathlon, ils n’en étaient pas moins experts en motivation. Ben, l’un des papas, nous raconte leur aventure sur le Trideauville 2020 : « Cette année ce sont nos trois ados (catégorie cadet) qui se sont présentés au départ de l’épreuve Découverte avec une motivation extrême. En effet, bien que tous les trois sportifs, aucuns n’avaient une expérience du triple effort.

Mais pour Thibo, Raph et Tom, leurs envies et motivations exceptionnelles allaient vite ranger l’inexpérience aux oubliettes.

En tant que papa, nous avions pris tous les trois soins de transmettre le plus d’astuces et de consignes possibles les jours précédents. De leur côté les mamans n’en menaient pas large de les lâcher aux éléments marins, à l’adversité et à tous les aléas d’une grande épreuve. »

LE GRAND JOUR, TOP DÉPART !

 

la relèveC’est entre motivation et appréhension que le trio arrive sur le site du Trideauville : « L’information tombe alors : pas de natation, conditions maritimes trop dangereuses, cela ne semble pas les perturber. Nous nous positionnons pour les encourager non sans une certaine fébrilité.
Ça y est c’est parti, les jeunes lâchent les chevaux sur la plage de Deauville et ça bat la chamade dans le cœur des papas sans nul doute. Adversaires d’un jour, chacun cherche à savoir l’écart qui les sépare, afin d’être bien placé pour les encourager ».

UNE BELLE RÉUSSITE

Après tous leurs efforts, les trois amis y sont parvenus, ils ont franchi la ligne d’arrivée : « Au final les trois triathlètes en herbe termineront cette épreuve avec des temps fort respectables et de belles places situées entre la 318ième et la 481ième place au scratch sur un millier de concurrents.

Mais au-delà des résultats, c’est peut-être une addiction pour ce sport qui est née, ce Triathlon International de Deauville a certainement suscité de nouvelles vocations. »

DES ÉMOTIONS CHEZ LES PAPAS

La relève est là ! Cette belle course a suscité beaucoup de fierté chez les parents et Ben nous en fait part :

la relève - loubsol
« De mon côté j’ai passé de très bons moments à suivre cette jeunesse pleine d’enthousiasme, et je suis impressionné par leur détermination et leur besoin de dépassement. Ils ont fait honneur à ce sport, à Deauville, à cette épreuve internationale, à leurs familles et amis.

Et que ce fut bon de partager leurs impressions d’après course et de décrypter leur challenge normand abouti, l’adversité faisant place à la complicité.

L’horizon Triathlon est ouvert à vous trois désormais, alors ne vous privez pas, la relève est assurée. »

Bientôt peut être enfants et parents pourront s’affronter sur une même course, qui sait !

Vous pouvez retrouver les deux histoires précédentes par ici : A chacun son histoire #1 et A chacun son histoire #2.

Si vous avez aimé cette histoire, ne vous en faîtes pas il y en a d’autres qui arrivent ! A très vite …